• slide-show_esat-p-souweine-cablage-electrique.png
  • slide-show_esat-p-souweine-colis-gourmand.png
  • slide-show_esat-p-souweine-conditionnement.png
  • slide-show_esat-p-souweine-esat.png
  • slide-show_esat-p-souweine-espaces-verts.png
  • slide-show_esat-p-souweine-mailing.png
  • slide-show_esat-p-souweine-nettoyage-voiture.png
  • slide-show_esat-p-souweine-renovation.png

Edito

Edito

Grille1Je reconnais bien volontiers que la démarche qui consistait à imaginer qu'une grille de mots croisés puisse servir d'introduction à la présentation d'un ESAT, est une idée dont je pensais qu'elle risquait de surprendre, et même d'être perçue comme un peu étrange, décalée, voire même carrément farfelue !

Il ne m'a pas échappé non plus que le mot "grille" était connoté de manière plutôt péjorative, en particulier pour toutes celles et ceux qui ont affaire, de près ou de loin, avec la psychiatrie.

La mise en place de la politique de Secteur et le développement parallèle du secteur médico-social ont certes constitué un progrès considérable dans le nécessaire travail de désinstitutionalisation que nous nous devions d'entreprendre, mais la stigmatisation de la souffrance psychique est encore bien trop prégnante dans notre société, pour que l'on puisse considérer que la partie est gagnée, d'autant que, depuis le début de cette satanée "crise", certains de nos décideurs pensent manifestement tout bas (sans oser cependant le dire encore tout haut), que donner des soins à des êtres réputés incurables serait un luxe inutile !... Un certain nombre d'entre eux soutiennent en effet une politique budgétaire qui, aussi insidieusement qu'irrésistiblement, me paraît aller dans ce sens, en même temps qu'ils surfent, ad nauseam, sur une vague de considérations sécuritaires démagogiques, qui les amène même à dénoncer le laxisme supposé des professionnels, qu'ils mettent ainsi publiquement sur le grill (Cf. "Analyse d'accidents en psychiatrie et propositions pour les éviter", Rapport de commande de l'Inspection Générale des Affaires Sociales, publié en Mai 2011, soit en plein débat sur la loi du 5 juillet 2011).

Notons au passage, que le mot "grille" est issu du latin craticula ("petit gril"), et désignait initialement un assemblage de barreaux entrecroisés utilisé pour le supplice au feu ! C'est par analogie, que ce même mot a ensuite désigné une enceinte formée de barreaux, puis, d'une manière symbolique cette fois, un tableau comportant des cases (comme une grille de mots croisés !), et ce n'est que plus récemment, que ce mot est venu qualifier enfin un ensemble de données présentées sous la forme d'un tableau (une grille de programmes télé par exemple).

Mais, pendant que nous y sommes, et puisque l'on s'intéresse à l'étymologie des mots, il n'est peut-être pas inutile de rappeler que, selon certains, le mot "travail" viendrait lui aussi du latin et, plus précisément de tripálĭum ("instrument de torture à trois poutres") !...
Et là, dès lors que l'on se propose de parler justement d'Etablissements et Services d'Aide par le Travail, ça devient carrément compliqué !... Non ?...

Quoi qu'il en soit, c'est parce que la vie à l'ESAT Pierre SOUWEINE me semblait avoir pris, au fil du temps, un tour singulier des plus intéressants, que je souhaitais, pour présenter celui-ci, adopter une démarche qui soit, elle aussi, singulière. Et ce qui, justement, a suscité mon intérêt dans l'image de la "grille", c'est l'importance accordée au "cadre" qu'elle symbolise d'emblée, le respect de certaines contraintes qu'elle impose, et, d'une manière plus générale, la rigueur à laquelle elle renvoie, rigueur dont on ne saurait faire l'économie, particulièrement dans sa vie professionnelle.

Pour le reste, il faut bien reconnaitre que ce qui a fini de me séduire, c'était, associée à ce cadre, l'idée même de ces "Mots croisés", de ces discours qui se croisent, de ces idées que l'on peut partager, au moins en partie, même si elles peuvent aussi parfois s'opposer...
Il ne me restait plus, afin de lever mes dernières hésitations, qu'à me convaincre du fait que les efforts que consentiraient celles et ceux qui accepteraient de jouer le jeu de cette présentation insolite, iraient nécessairement de pair avec le plaisir qu'ils prendraient à jouer avec les mots, tout en acceptant que ce soit parfois les mots qui se jouent d'eux (rappelons que l'amateur de mots croisés est un "cruciverbiste", ou encore un "Œdipe", tandis que l'auteur de la grille est un "verbicruciste", ou un "sphinx".)

Il m'a donc semblé, que cette idée un peu étrange, décalée, voire même carrément farfelue, me permettrait finalement, peut-être même mieux qu'un exposé, d'aborder certaines des valeurs auxquelles nous tenons tout particulièrement et que nous nous efforçons de défendre au quotidien, avec les travailleurs, à l'ESAT Pierre SOUWEINE... En tout cas, je prends ce risque !

Vous avez bien entendu le droit de vous demander pourquoi, au rôle d'Œdipe, j'ai préféré celui du sphinx, mais nous voici arrivés à présent à la croisée des chemins, avec cette "grille" des plus classiques :
Un carré de 9 lignes x 9 colonnes = 81 cases au total, dont seulement 9 cases noires, soit finalement 72 (7 + 2 = 9) cases blanches, qu'il convient à présent, si vous le voulez bien, d'essayer de remplir...

Grille1

 

Horizontalement

  1. Chaine de rochers à fleur d'eau, hantise de tous les marins du monde, et, plus particulièrement de ceux qui sont sensibles au chant des sirènes.// Mèche rebelle.
  2. Attitude qui consiste à privilégier l'accession aux postes de responsabilité, des individus considérés comme les meilleurs, au détriment des autres membres de la société. Sorte de "stigmatisation positive" donc, inverse, bien que très proche parente de l'autre, mais dont les effets sont aussi pernicieux.
  3. Capacité à se gouverner soi-même, c'est-à-dire à prévoir et à choisir, en ayant la liberté de pouvoir agir, d'accepter ou de refuser, en fonction de son propre jugement, et dans le respect des lois et des usages communs.
  4. Ecrivain français, né à Paris, membre de l'Académie française, qui a écrit de nombreux romans, dont (entre autre) "Le taxi mauve". // Personnage de Bertold BRECHT, dont la "Résistible Ascension..." dénonçait, dès 1941, l'accession au pouvoir absolu d'Adolf HITLER et ses sinistres conséquences. L'auteur conclue cette farce historique, par une mise en garde malheureusement toujours d'actualité : « Le ventre est encore fécond, d'où a surgi la bête immonde. »
  5. Prénom d'un peintre français d'origine hollandaise, qui sut s'imposer parmi les maîtres de la peinture romantique française. Il est, en particulier, l'auteur d'une toile intitulée : « Le dévouement patriotique des six bourgeois de Calais », exposée dans la salle de conférence de la Chambre des députés, au Palais Bourbon, à Paris. // État du Nigeria, créé en 1967 et ayant la ville d'Ilorin pour capitale. Le nom de cet état fait (entre autre) le bonheur des verbicrucistes en leur permettant de caser un mot improbable, mais qui n'a pas moins de valeur que les autres, et leur permet de surcroît de boucler une grille !
  6. Prénom de l'homme qui fut Président de l'UDSM du 13 mars 1990, au 30 juillet 2000. C'était un grand Monsieur, doublé d'un honnête homme, comme on disait au XVIIème siècle.
  7. Ile située dans l'océan Atlantique, à l'ouest des côtes marocaines. C'est la plus grande des îles de l'archipel des Canaries.
  8. Code qui désigne le Turkménistan, selon la liste des préfixes OACI d'immatriculation des aéronefs (c'est inimaginable ce que l'on peut apprendre en réalisant une grille de mots croisés !) ou, si vous préférez, et plus simplement : terminaison de la deuxième personne du pluriel des verbes du 1er groupe, au présent de l'indicatif. // Roturier, et, par extension : personnage grossier, mal élevé. Pour les individus élitistes, c'est l'incarnation de ces « autres membres de la société » dont il est question au 2 horizontal.
  9. Elle « ... consiste à pouvoir faire tout ce qui ne nuit pas à autrui : ainsi, l'exercice des droits naturels de chaque homme n'a de bornes que celles qui assurent aux autres Membres de la Société la jouissance de ces mêmes droits. Ces bornes ne peuvent être déterminées que par la Loi. » (Article 4 de la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen du 26 août 1789).


Verticalement

  1. A. Mettre en œuvre « un ensemble de mesures qui aident des personnes présentant ou susceptibles de présenter un handicap à atteindre et maintenir un fonctionnement optimal en interaction avec leur environnement », selon la définition figurant au chapitre 4 du Rapport mondial sur le handicap, produit conjointement par l'Organisation Mondiale de la Santé et la Banque Mondiale, en 2011.
  2. Sépareriez des corps adsorbés (avec un "d"), par lavage progressif, à l'aide d'un solvant. Cette technique complexe permet, par exemple de mettre en évidence certaines incompatibilités fœto-maternelles, et suppose donc de travailler dans un laboratoire de biologie médicale.
  3. Personne reconnue comme membre à part entière de la Cité, et qui fait donc partie de ceux qui, dans un état organisé, jouissent des mêmes droits et obéissent aux mêmes lois. Cette personne, qui relève de la protection et de l'autorité de l'Etat, a des droits civils et politiques et des devoirs civiques qui définissent son rôle dans la Cité et face aux institutions.
  4. Rivière française, affluent de l'Eure, qui arrose notamment la ville d'Évreux. // Personnage d'un roman d'Hector MALOT. Placé sous la protection du Signor VITALIS, il grandit en vivant une suite d'aventures, au cours desquelles il est amené à exercer différentes professions, et se trouve ainsi confronté aux difficultés de chaque métier, au gré d'un voyage qui l'entraine à travers plusieurs régions de France, ainsi qu'en Angleterre.
  5. Contrairement à un vieil adage, elle ne justifie pas les moyens. Quand bien même le but à atteindre serait suffisamment important, tous les moyens pour y parvenir ne sont pas bons, et la réussite à tout prix, sans scrupule, voire aux dépens d'autrui, reste résolument détestable. // Ville du nord de l'Albanie, située dans le district de Berat. Là encore (comme pour le mot situé au 5-2) le verbicruciste pousse un grand soupir de soulagement, tout en apprenant quelque chose.
  6. Patronyme du même Président de l'UDSM qu'au 6 horizontal, que nous avons souhaité honorer en donnant son nom à notre ESAT.
  7. Initiative stratégique, cofinancée par la Commission européenne, réunissant des décideurs et des représentants de l'industrie au niveau européen, plus connue (par quelques initiés) sous le nom de : European Mobile and Mobility Industries Alliance. // Plat traditionnel breton, proche du clafoutis, dont la recette la plus connue est celle avec des pruneaux.
  8. Architecte américain, d'origine chinoise, qui a réalisé la Pyramide du Louvre, inaugurée l'année du bicentenaire de la Révolution française. // Se jettent impétueusement sur quelqu'un, sur quelque chose, ou encore "... dans les brancards", lorsqu'ils se rebellent
  9. Etablissements et Services d'Aide par le Travail. // Pronom à la deuxième personne du singulier, utilisé pour désigner celui à qui l'on parle. Ou, aussi : règle de dessin d'un architecte (idéale pour tracer une grille de mots croisés !)

 

Juste un mot pour conclure. La créativité est une qualité qui nous semble extrêmement précieuse et que nous nous efforçons d'encourager aussi bien chez les professionnels que chez les travailleurs de l'ESAT Pierre SOUWEINE.

Grille2

Résultats des mots croisés

 

 

10ème anniversaire
de l'ESAT
Pierre Souweine

Jeudi 25 septembre 2014

Journée portes ouvertes
à partir de 9h30


672, avenue Maurice Thorez
94500 Champigny-sur-Marne